Pouvons-nous faire le point sur les différentes actions de contrôle ?

Nous avons contrôlé le câblage des onduleurs, c’est-à-dire s’ils sont bien câblés ainsi que le marquage au couple, qui est quelque chose de très important car si ce n’est pas fait, cela veut dire que la cosse n’a pas été bien serrée et il risque d’y avoir de l’échauffement dessus, puisque c’est là où passe le courant.

Que peut-il se passer en cas de serrage incomplet ?

Un arc électrique pourrait se créer, comme sur la batterie d’une voiture, mais en beaucoup plus puissant.

Autre chose à vérifier ?

Oui, le câblage de la communication, qui permet de suivre la production des onduleurs à distance. On peut voir combien de kWh sont produits sur la durée, en instantané, etc.

Quelle est la prochaine étape au niveau de la mise en service ?

On va ensuite se diriger vers les boîtes de jonction. Sur ce chantier de serre photovoltaïque, on a 6 boîtes de jonction.

À quoi servent les boîtes de jonction ?

Les boîtes de jonction répartissent la puissance qu’il y a au niveau de l’installation. C’est le nombre de panneaux photovoltaïques qui définit le nombre de boîtes de jonction. Elle est composée de porte-fusibles, de fusibles qui permettent de protéger les strings. Il y a aussi le sectionneur qui fait la liaison des câbles DC au niveau des onduleurs. Sans oublier le parafoudre, qui protège contre les effets magnétiques de la foudre.

Quels sont les petits câbles jaunes ?

Ce sont des câbles de mise à la terre. Ils permettent d’évacuer les courants de défaut. Dans le jargon électrique, on les nomme “verts et jaunes” puisqu’ils sont tout le temps de ces deux couleurs.

Pourquoi il y a des traits sur ces câbles ?

Pour indiquer que le contrôle a été fait. Ici, ça montre qu’on a bien fait le serrage de couple avec une clé dynamométrique.

Et à l’arrière de la boîte de jonction ?

On retrouve les points d’arrivée des différents strings, qui ramènent l’énergie qui vient des panneaux. Ils sont protégés par une gaine pour éviter les rayonnements solaires.

On peut résumer le parcours rapidement ?

Le parcours en résumé c’est… Le champ photovoltaïque constitué de panneaux, puis les boîtes de jonction, puis l’onduleur, qui va convertir le courant continu en courant alternatif et enfin le poste de livraison qui va délivrer au réseau national !

Merci beaucoup Abdelkrim !